BUREAU DU CONSEIL DE CHEFFERIE

 

Chef de la communauté et de ses adjoints

Le chef de la communauté est le symbole de la tradition, la manifestation vivante de l’unité des ressortissants Bayangam à Yaoundé, il représente les Bayangam de Yaoundé dans tous les actes de la vie publique. A ce titre il dispose sur les membres de la communauté d’une autorité morale et coutumière.

Le chef de la communauté est chargé :

  • De la représentation de la CGBY dans tous les actes de vie publique ;
  • De l’organisation à tous les niveaux de l’arbitrage, de la médiation, de la conciliation dans le milieu Bayangam sans préjudice aux dispositions du présent statut ;
  • De régler les litiges entre les Bayangam dans le sens d’une recherche de réconciliation ;
  • D’être porte flambeau des Bayangam à l’occasion des cérémonies officielles ;
  • De recevoir en appel les jugements rendus par les différents quartiers et autres organes de la famille ;
  • Convoque l’A.G ordinaire ;
  • ll est responsable des titres fonciers et des biens immeubles de la communauté ;
  • il peut recevoir des dons et legs au nom de la CGBY ;
  • il peut faire des emprunts pour des réalisations au nom de la CGBY. A ce titre, il devra obtenir au préalable le quitus du Conseil de Chefferie.

Les adjoints du chef de la communauté l’assistent dans l’exécution de ses fonctions et reçoivent en tant que de besoin, délégation de pouvoir de celui-ci.

 

Secrétariat général

Le secrétaire général est chargé :

  • De coordonner les activités de secrétariat ;
  • D’assurer la conservation des archives ;
  • De préparer les projets de correspondance ;
  • De rédiger les rapports d’activités à la fin de chaque année.

 

Commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes tient les documents comptables. A ce titre, il audite les comptes des bureaux de la RGH et de la RGF. Il approuve les comptes et vise tous les documents comptables avant leur publication.

 

Responsables du protocole

Les responsables du protocole :

  • Assurent le protocole au sein de la communauté
  • Veillent au respect de la préséance
  • Veillent au respect des dispositions pratiques (retard, uniforme, etc….)
  • Veillent au respect de la discipline et au maintien de l’ordre
  • Veillent à la bonne décoration des lieux des cérémonies

 

Responsable de la Communication

Le responsable de la communication

  • Organise les conférences de presse du Représentant du chef de la communauté pendant les grands évènements,
  • Organisation les conférences sous la supervision du Représentant du chef.
  • Crée le site web de la communauté et assure son animation
  • Tient le répertoire des membres de la communauté,
  • Diffuse les nouvelles et communique sur les activités en utilisant tous les supports média possibles.

NB. Il ne peut cumuler une autre fonction

DU BUREAU DE LA REUNION GENERALE DES HOMMES, FEMMES ET JEUNES

Président(es) et vices président(es)

Les président et présidente des réunions générales animent chacun en ce qui le concerne sa structure : à ce titre il (ou elle) :

  • Veille à l’application des décisions prises au sein de la communauté ;
  • Gère le patrimoine de la communauté;
  • Veille à l’application des textes ;
  • Veille à l’ordre et à la discipline dans le milieu ;
  • Représente la réunion générale.

Le président de la réunion générale homme est l’exécuteur du budget et cosignataire du compte bancaire. Toutefois il se réfère au conseil de chefferie pour les dépenses d’investissement.

Les vices président(es) assistent le président (la présidente) général(e) et le remplace le cas échéant. A cet effet des tâches précises peuvent leur être confiées.

 

Secrétariat

Le secrétaire général est chargé :

  • De préparer le projet de rapport de chaque année ;
  • De coordonner les activités du secrétariat ;
  • De dresser les rapports de l’assemblée générale et du comité dont il prépare le projet d’ordre du jour ;
  • De tenir les registres et archives ;
  • De préparer les projets des correspondances à soumettre à la signature du (de la) président (e) général (e) ;
  • D’assurer la conservation des archives sous la responsabilité du (de la) président(e).

Le secrétaire général de la RGH est chargé de vérifier la régularité des inscriptions en provenance des quartiers et en est le responsable.

Le secrétaire général adjoint assiste le secrétaire général et le remplace en cas d’empêchement.

 

Trésorier (c) et du commissaire aux comptes

Trésorier

Le trésorier général doit être un homme probe sans antécédent de malversations financières ; il est responsable :

  • Des encaissements des cotisations en provenance des réunions des quartiers ou autres provenances y compris l’épargne;
  • Des paiements sur l’ordre du président;
  • De garder des fonds et titres de la réunion.

Les sommes par lui perçues ou recouvrées doivent être reversées dans le compte bancaire ouvert à cet effet dans un délai de 72 heures. Toutefois afin de pouvoir subvenir aux dépenses urgentes de la réunion, le trésorier devra toujours avoir à sa portée une somme d’argent liquide dont le montant maximum sera fixé par le règlement intérieur de la communauté.

Il est le cosignataire du compte bancaire.

La trésorière générale des femmes est chargée d’encaisser des fonds provenant de la location des couverts, objets décoratifs de la communauté et autres pénalités.

 

Commissaires aux comptes

Les commissaires aux comptes :

  • Présentent le rapport financier annuel à l’assemblée générale ;
  • Contrôlent simultanément la gestion des fonds ;
  • Accèdent à tous les documents comptables ;
  • Contrôlent régulièrement la situation du compte bancaire en ce qui concerne le commissaire aux comptes de la RGH ;
  • Peuvent saisir la commission mixte pour toute irrégularité constatée.

 

Censeurs

  • Ils sont chargés de l’ordre et de la discipline pendant les différentes assemblées;
  • Ils sont chargés de l’ordre et de la discipline pendant les différentes assemblées et les cérémonies organisées au sein de la communauté.

REUNIONS DES QUARTIERS ET DES ORGANISATIONS ANNEXES

Réunions des quartiers

  • Les réunions des quartiers contribuent au regroupement et à l’éclosion des Bayangam des différents quartiers.
  • Une copie de leur statut et de leur règlement intérieur doit être déposée au conseil de chefferie.
  • Ils ne doivent contenir aucune disposition contraire au présent texte.

Organisations annexes

  • Elles disposent chacune d’un règlement intérieur qui ne doit en aucun cas être contraire aux dispositions du présent texte fondamental.
  • Les réunions périphériques en dehors de celles qui existent doivent désormais être soumises à l’autorisation préalable du conseil de chefferie.