Dernier Hommage au Magistrat TAKAM Pius

Classé dans : activités, news | 1

takam_1Un mois après l’inhumation de Monsieur TATE, la CGBY est une fois de plus meurtris par la disparition de l’un de ses fils. Monsieur TAKAM Pius, de son titre de notable « Bu’u Nouefeu », décédé le 21 octobre 2016 à l’hôpital de la CNSP de suite d’un accident de la circulation, a été conduit à sa dernière demeure ce samedi 19 novembre 2016 à Bayangam.takam_3

Intégré à la magistrature en 1971, il est mis à la disposition de la Cour d’Appel de Douala. En 1974 il est nommé Substitut du Procureur de la République de Douala, puis muté à Nkongsamba en 1975 au même poste. En 1977 il est nommé Chef de Service de l’Action Publique à la Direction des Affaires Juridiques et du Sceau. En 1979, il occupe le poste de Substitut du Procureur Général près de la Cour d’Appel de Buéa. En 1981 il est nommé Procureur Général près la Cour d’Appel de Bamenda. Il revient à Douala en 1982 comme Vice-Président de la Cour d’Appel. En 1987 il est nommé Vice-Président de la Cour d’Appel du Sud-Ouest. De 1988 jusqu’à son départ à la retraite en 2014, il est conseiller à la Cour Suprême du Cameroun.

La Communauté Bayangam et le gratin de la Magistrature du Cameroun ont accompagné dans le recueillement la dépouille du Commandeur de l’Ordre National de la Valeur jusqu’à sa concession à Kouopou.
&nbsp
takam_4

One Response

  1. Elvyre TCHOUANCHE KANMEGNE

    Paix à leur Âmes

    J’ai ete triste par le décès de M TÂTE un très grand ami à mon feu pere, il avait toujours été à mes côtés et je me souviens l’avoir accompagner lors d’un de mes séjour embellir la tombe de son épouse.

    Puisse Dieu les acceuillir à ses côtés et veiller sur leurs familles

    ETK

Laissez un commentaire